< Retour CPF & Formation Digital Life

Chômage partiel : Deux options immédiates pour financer sa formation au digital

CPF et Formation chez Ziggourat

Le chômage partiel associé au confinement est un moment  propice pour trouver le temps de choisir et de s’engager dans une formation pour :

  • Renforcer ses compétences
  • Préparer une évolution professionnelle
  • Découvrir un nouveau métier

Comment  financer celle-ci ?

Eric FREMICOURT Publié le 12/04/2020

Chômage partiel : Deux options  immédiates pour financer sa  formation au digital

1- Bénéficier du FNE formation.

En cas de sous-activité et de chômage partiel, votre entreprise peut demander à bénéficier du FNE-Formation  afin d’investir dans les compétences des salariés (Instruction du 9 avril du Ministère du Travail).

 

Cette possibilité est offerte à toute entreprise quelque soit son activité ou sa taille. Une branche professionnelle (ou une filière) peut également porter un projet de formation pour ses entreprises adhérentes via son OPCO (Opérateur de compétences)

 

Formalisée par une convention conclue entre l’Etat (la DIRECCTE) et l’entreprise (ou l’OPCO), le FNE-Formation a pour objet la mise en œuvre d’actions de formation au sens le plus large (sauf les formations dites obligatoires), afin de faciliter lors de la sortie du confinement la continuité de l’activité des salariés face aux transformations consécutives à la pandémie et de favoriser leur adaptation à de nouveaux emplois.

 

Pour les salariés sont placés en activité partielle, la prise en charge par l’État sera de 100% des coûts pédagogiques pour les actions réalisées dans le cadre du plan de développement des compétences.

 

Rappelons que ce plan est élaboré à l’initiative de l’entreprise mais supposera l’accord écrit du salarié pour participer à la formation ; le plan peut, aussi, résulter d’une proposition de formation du salarié.

 

Les formations éligibles sont  celles permettant de renforcer l’employabilité ou le développement des compétences. Elles peuvent être réalisées en distanciel.

 

Cette mesure est  assortie d’un engagement de votre employeur de maintien dans l’emploi durant le conventionnement. Votre rémunération demeure inchangée durant le temps de formation (chômage partiel)

 

La procédure de conventionnement est allégée lorsque le montant des coûts de formation ne dépasse pas 1 500 € par salarié.

 

2– Utiliser son  CPF (Compte Personnel de formation)

L’appli « moncompteformation.gouv.fr » est opérationnelle depuis plus de 4 mois. Elle consolide vos droits à la formation en euros  acquis au long de votre vie professionnelle et vous permet de financer librement des formations certifiantes ou qualifiantes sans avoir besoin de l’autorisation de votre employeur. Elle permet aussi de repérer des formations qui démarrent de suite. Si vos droits en euros sont insuffisants pour financer votre formation, vous pouvez, à titre personnel apporter  un « coup de pouce » qu’on nomme « abondement ». Votre employeur peut également abonder (cette aide ne sera pas soumise aux cotisations sociales ni à l’impôt).

 

Contactez (les organismes de formation)  qui proposent des solutions en auto formation ou à distance et qui pourront vous  conseiller sur les  appuis financiers dont vous pouvez disposer.

 

Les formations à distance sont,  depuis la réforme de la formation professionnelle, des pédagogies encouragées  et, soulignons le, les seules  autorisées face à la pandémie actuelle !