Le FNE Transition Numérique en Bref

Le FNE transition numérique 2023 est la nouvelle version du FNE-Formation, lancé en 2020 pour soutenir la formation des salariés en activité partielle ou travaillant dans des secteurs en difficulté. En 2023, le dispositif est élargi à toutes les entreprises, quelle que soit leur taille ou leur secteur d’activité, et recentré sur des axes prioritaires : la transition numérique de l’économie et de la société. Au total, en 2023, c’est une enveloppe de 300 millions d’euros qui sera mobilisée pour la formation des salariés.

L’objectif du FNE transition numérique 2023 est de permettre aux entreprises de se doter des compétences nécessaires pour anticiper, s’adapter et innover dans les domaines liés au digital, tels que l’intelligence artificielle, la cybersécurité, la digitalisation des processus, la gestion des données, le marketing digital, la communication digitale, etc.

Le FNE transition numérique 2023 prend en charge tout ou partie des coûts pédagogiques des actions de formation éligibles, selon la taille de l’entreprise et le régime d’exemption par catégorie (RGEC). Le taux de cofinancement varie entre 50% et 70%, dans la limite de 3 millions d’euros par projet et par entreprise.

Comment bénéficier du FNE transition numérique 2023 ?

Pour bénéficier du FNE transition numérique 2023, les entreprises doivent déposer une demande auprès de leur opérateur de compétences (OPCO), qui est chargé d’instruire et de valider les dossiers. Les demandes doivent être déposées avant le 31 décembre 2023. Les formations doivent débuter dans les six mois suivant l’accord de l’OPCO. Les entreprises s’engagent à maintenir les salariés dans l’emploi pendant toute la durée de la formation.

Ces articles pourraient vous intéresser

Financement métier

A quoi sert le conseil en évolution professionnelle (CEP) ?

Le conseil en évolution professionnelle – CEP – est issu de la loi Sapin du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, l’emploi et la démocratie sociale. Selon l’Art. 6111-6 du Code du Travail « Toute Personne peut bénéficier tout au long de sa vie professionnelle d’un conseil en évolution professionnelle, dont l’objectif est de favoriser l’évolution et la sécurisation de son parcours professionnel. »

Financement métier

Se former à des métiers « porteurs »

Avec la crise économique issue de la crise sanitaire, les financements publics de la formation professionnelle sont de plus en plus concentrés vers ce que l’on nomme des métiers porteurs d’emploi. Comment s’analysent ces métiers ? Quelle r...
Financement métier

Que devient le plan de formation avec la réforme ?

Depuis le 1er janvier 2019, le plan de formation est devenu le plan de développement des compétences. Si l’obligation d’adapter les salariés aux exigences de leur poste de travail, d’anticiper les évolutions de l’emploi et le maintien dans l’emploi, selon le code du travail – article L 6321 – demeure, la mise en œuvre ou non d’un plan de développement des compétences relève de la décision pleine et entière de l’employeur, après consultation des représentants du personnel.