< Retour CPF & Formation Digital Life

Télétravail : Investir en formation pour préparer l’après COVID 19

CPF et Formation chez Ziggourat

Le moment est propice pour trouver le temps de s’engager dans une formation. Comment financer celle-ci ?

Eric FREMICOURT Publié le 12/04/2020

Télétravail : Investir en formation pour préparer l’après COVID 19

1- Utiliser son  CPF (Compte Personnel de formation)

L’appli « moncompteformation.com » est opérationnelle depuis plus de 4 mois. Elle permet de repérer des formations qui démarrent de suite. Un coup de pouce financier peut être proposé par l’employeur  sous forme d’un abondement (non soumis aux cotisations sociales ni à l’impôt).

Contactez les organismes de formation qui proposent des solutions en auto formation ou à distance. Ce sont depuis la réforme de la formation professionnelle, des pédagogies encouragées par le législateur et, soulignons le, les seules  adaptées à la pandémie actuelle !

 

2- Proposer à votre employeur d’intégrer le plan de développement des compétences

Bénéficier de la prise en charge des coûts pédagogiques dans le cadre du Plan de développement des compétences est possible  Si votre entreprise compte moins de 50 salariés, les coûts pédagogiques  liés à l’action de formation sont pris en charge par l’OPCO généralement   à des taux forfaitaires plus ou moins attractifs. Ainsi l’OPCO 2 I (Inter industriel)  finance les Formations « Cœur de métier » (Cette liste est déterminée par les branches) au réel dans la limite de 22 €/h stagiaire  (comprend les coûts pédagogiques, l’évaluation préformative, la certification. Les Autres formations  sont prises en charge au réel dans la limite de 19€/h stagiaire (Coûts pédagogiques, évaluation préformative, certification et transport-hébergement-repas). La rémunération  pour les -11 salariés  est financée à hauteur de 10,15€/h dans la limite du SMIC.

Un  Plafond annuel est fixé à 6.000 euros par entreprise (comprenant les coûts pédagogiques, salaires et les éventuels frais de transport-hébergement-repas)

L’AFDAS (OPCO des artistes auteurs) finance les formations métiers et techniques (journalisme, passage au numérique, audiovisuel, multimédiaprise de parole en public, etc.) : 60€/heure, les formations internet (Word press, UX design, Edge animate, ….) : 32€/heure et les  formations bureautiques : 26€/heure

Avec la crise sanitaire, certains OPCO améliorent leur prise en charge

 

3- En amont de votre projet de formation, préparer une VAE (Validation des acquis de l’expérience)

Afin de faire face aux conséquences économiques, financières et sociales de la propagation du covid-19, les OPCO  et les Commissions paritaires régionales (Transitions Pro) sont autorisés à financer les dépenses afférentes à la validation des acquis de l’expérience incluant les frais de positionnement du bénéficiaire, l’accompagnement à la constitution des dossiers de recevabilité et la préparation au jury de validation des acquis de l’expérience, ainsi que les frais afférents à ces jurys :
La prise en charge des dépenses mentionnées au I est effectuée sur la base d’un montant forfaitaire, déterminé par chaque opérateur de compétences et chaque commission paritaire interprofessionnelle régionale, dans la limite de 3 000 euros par dossier de validation des acquis de l’expérience.

 

4- Bénéficier du FNE formation.

En cas de sous-activité prolongée, voire d’arrêt total de l’activité, votre entreprise peut demander à bénéficier du FNE-Formation en lieu et place de l’activité partielle afin d’investir dans les compétences des salariés. Formalisée par une convention conclue entre l’Etat (la DIRECCTE) et l’entreprise (ou l’OPCO), le FNE-Formation a pour objet la mise en œuvre d’actions de formation, afin de faciliter la continuité de l’activité des salariés face aux transformations consécutives aux mutations économiques et technologiques, et de favoriser leur adaptation à de nouveaux emplois.

Si les salariés sont placés en activité partielle, la prise en charge par l’État sera de 100% des coûts pédagogiques pour les actions réalisées dans le cadre du plan de développement des compétences. Les formations éligibles sont  celles permettant d’obtenir une des qualifications mentionnées à l’article L. 6314-1 du code du travail. (Titres ou diplômes). Cette mesure est, en principe, assortie d’un engagement de votre employeur de maintien dans l’emploi

 

Conseils pratiques

 1 – Vous rapprocher de votre OPCO. L’OPCO est également l’interlocuteur formation pour connaître et utiliser les différentes mesures d’urgence qui pourraient être prises par votre branche professionnelle, l’Etat, la Région ou d’autres financeurs potentiels.

Pour connaître le rôle des OPCO ; Et à partir de votre  code d’activité trouver l’OPCO auquel vous pouvez vous adresser ; Voir https://travail-emploi.gouv.fr/ministere/acteurs/partenaires/opco

2- Contactez  les organismes de formation qui proposent de larges solutions en auto formation ou à distance et  qui disposent d’une expérience réelle du digital  et aptes à vous conseiller sur les  appuis financiers dont vous pouvez disposer.

A l’heure du confinement, la formation est un moyen pour occuper le temps et investir dans l’avenir, profitez en  !