Le CPF en euros: comment ça fonctionne ?

Lorsque vous travaillez, vous cumulez des droits au titre du Compte Personnel de Formation (CPF) qui sont reportés automatiquement dans votre compte activité. Vous pouvez utiliser votre CPF et ainsi mener à bien votre projet professionnel. Depuis le 1er janvier 2019, chaque salarié du secteur privé dispose d’un compte personnel de formation exprimé en euros.. Entre temps, comment faire fonctionner son compte ?

Avez-vous ouvert votre compte personnel  de formation?

Dans la négative, connectez-vous au site https://www.mon compteformation.fr et suivez les consignes pour vous inscrire.

 

Quelle formation choisir?

La formation doit être dispensée par un organisme référencé QUALIOPI .Elle doit être sanctionnée par une certification ou un diplôme ou s’inscrire dans un parcours de professionnalisation. Le choix n’est donc pas totalement libre. Sont également éligibles : les actions permettant de faire valider les acquis de l’expérience ; les bilans de compétences, la préparation du permis de conduire des véhicules légers ; les actions de formation d’accompagnement et de conseil dispensées aux créateurs ou repreneurs d’entreprises. La durée de la formation et sa forme sont laissées au choix de l’organisme (possibilités de formation à distance ou de formation en situation de travail pour partie). Chaque formation est tarifée. Si votre compte personnel n’est pas suffisant pour acheter la formation proposée, évoquez rapidement ce sujet avec l’organisme qui pourra vous proposer, sans doute, une solution financière personnalisée.

 

Et mon salaire durant la formation?

Votre compte ouvre la possibilité d’un financement des frais de formation. Votre rémunération durant la formation est à votre charge ; vous pouvez effectuer celle-ci durant vos temps libres (congés, jours de RTT, formules en soirée…) ou obtenir de votre employeur une prise en charge de votre rémunération (qui vous permettra de suivre la formation durant votre temps de travail) cet accord est nommé « abondement » de l’employeur (Voir fiche abondement).  Il est  possible – si votre projet de formation s’inscrit dans la logique de votre emploi  actuel (perfectionnement ou développement de vos compétences) ou  – si, votre formation intervient dans le cadre d’un accord négocié (transaction, rupture conventionnelle…).

 

Comment payer la formation ?

Une fois l’organisme et la formation sélectionnés, l’application vous permet de concrétiser l’inscription. Vous n’avez rien à débourser (sauf si vous devez vous-même abonder la formation (Voir la fiche abondement) car le montant de votre CPF est insuffisant au regard du coût de la formation.

 

Quels sont mes droits et obligations vis-à-vis de l’organisme?

Comme tout consommateur, vous disposez des droits inhérents à ce statut (information sur le « produit », conditions de vente, délai de rétractation…). Une fois inscrit, vous vous conformez et respectez les règles de l’organisme et les  conditions de présence et de travail définies par celui ci.

 

Une fois utilisé, mon compte va-t-il se recharger?

Avec la réforme, le CPF est crédité de 500 euros par an pour un salarié à temps plein, avec un plafond de 5 000 euros. Quant aux salariés non-qualifiés, n’ayant pas un niveau V de qualification (CAP), ils bénéficient de 800 euros par an avec un plafond total de 8 000 euros.

 

Comment s’engager dans une formation longue avec mon seul CPF ?

Dans le cas où votre projet de formation s’inscrit dans une perspective de changement de métier ou de profession et que ce projet nécessite une formation longue peu accessible dans le cadre du CPF, vous pouvez présenter un dossier de demande d’un Projet de transition professionnelle (voir la fiche  consacrée au Projet de transition professionnelle).

Ces articles pourraient vous intéresser

Financement métier

Un CPF de transition professionnelle, pour quel objectif ?

A partir du 1er janvier 2019, un nouveau dispositif d’accès à la formation apparait : Le CPF: Compte personnel de formation dit de transition professionnelle.

Financement métier

Qu’est-ce qu’une branche professionnelle ?

Une branche professionnelle regroupe les entreprises d’un même secteur d’activité et relevant d’un accord ou d’une convention collective. Les contours d’une branche professionnelle sont définis par le champ d’application de l’accord ou de la convention conclus par les organisations syndicales d’employeurs et les organisations syndicales de salariés représentatives.

Financement métier

Ingénieur web et multimédia, un métier porteur en 2021

Le développement du numérique, la croissance des plateformes spécialisées dans la relation commerciale et la vente de produits ou services, le succès de la formation à distance… sont autant de constats que les métiers qui accompagnent ces m...