L’optimiste, un vecteur de performance collective et personnelle

Durant toute une vie et principalement pendant notre parcours en entreprise, nombreux sont les facteurs qui peuvent nous pousser à perdre courage. Cultiver l’optimisme au travail est pourtant nécessaire pour relever les défis auxquels l’on pourrait être confronté. Comment donc l’optimisme pourrait-il influencer notre quotidien et notre carrière professionnelle ?

Qu’est-ce que l’optimisme ?

L’optimisme est un état d’esprit caractérisé par la capacité à voir les choses du bon côté. C’est en d’autres termes la perception positive qu’un individu pourrait avoir du monde ou des situations qui se présentent à lui. Il s’oppose au pessimisme qui émane plutôt de l’humeur. L’optimisme est en l’occurrence une disposition d’esprit louable et même indispensable au sein d’une entreprise. Les scientifiques ont démontré que l’optimisme dépend du choix de chacun étant donné qu’il résulterait à 40% de nous-mêmes et à 50% de nos gènes. La preuve en est que la plupart des personnes qui arrivent à impacter leur entourage adoptent une posture de gagnant. Il est presque impossible d’être toujours négatif et de devenir un leader qui réussit dans ses activités.
Selon Epictète, l’optimisme réside dans la façon dont on vit une situation, autrement dit, tout dépend de la manière dont on décide d’interpréter un événement face à un problème donné.

A quoi sert l’optimisme?

L’optimisme est une qualité qui se développe jour après jour. Il doit s’appliquer aussi bien à notre vie individuelle que collective. C’est un vecteur de performance et un facteur d’efficacité. Dans son livre édité en 2000, Peterson le définit comme l’un des facteurs protecteurs face aux troubles de l’adaptation. Il permet entre autres :

  • D’avoir une meilleure estime de soi-même.
  • D’obtenir de meilleures performances dans les activités quotidiennes et au travail en particulier.
  • De développer des relations professionnelles et personnelles plus conviviales.
  • D’être toujours motivé lorsqu’on entreprend un projet.
  • De rester actif et persévérant dans les prises de décision.
  • De mieux gérer le stress et la pression en société.
  • D’avoir une meilleure santé et une espérance de vie plus durable.

L’optimisme en tant que vecteur de performance au travail

Professionnellement, l’optimisme est un élément clé qui favorise la réussite individuelle et collective. Une personne optimiste sera plus encline à trouver des solutions face aux défis de la vie. En raison de sa capacité à relativiser les situations, elle appréciera mieux son travail et entretiendra de meilleures relations avec ses collègues. L’optimisme est un réel atout d’optimisation des capacités managériales au sein d’une entreprise. Un salarié ou un dirigeant qui fait preuve d’optimisme sera plus apte à prendre du recul avant de poser un acte.

Par ailleurs, il saura également mieux évaluer les complexités du monde entrepreneurial et trouver des axes d’amélioration. D’un autre côté, l’on constate malheureusement que des habitudes peu encourageantes sont encrées chez certains individus. Elles se traduisent par des comportements réflexes défavorables en entreprise, comme la culture de la critique ou encore la crainte du marchandage. Pour bannir ces attitudes pessimistes, il existe pour les demandeurs d’emploi et les professionnels des dispositifs d’optimisation basés sur une formation manager en vue d’un accompagnement au changement.

Devenir un manager optimiste grâce aux fondamentaux du management

Tous les professionnels sont d’avis que la situation économique et sociale est génératrice de stress. Les cas de licenciements abusifs, la peur de l’obsolescence des aptitudes professionnelles, le manque de confiance en soi sont autant de situations qui fragilisent les salariés et les demandeurs d’emploi. En effet, les dirigeants d’entreprise recherchent aujourd’hui des candidatures ayant un profil orienté vers une dynamique optimiste. Les opportunités de travail s’offrent en priorité aux personnes ayant du savoir-faire, mais aussi celles qui se démarquent par leur énergie et leur enthousiasme. Pour devenir un manager optimiste, il est important d’acquérir les outils fondamentaux du management et de la communication. Le programme sur la formation management peut vous y aider.

Pour ceux qui se sont fixés des objectifs ou qui désirent optimiser leur action managériales en devenant leader dans un secteur donné, il est possible de développer votre charisme. L’optimisme convivial et tonique peut croître en vous. Donnez-vous les chances de saisir les clés stratégiques grâce à un apprentissage sur les fondamentaux du management.

Ces articles pourraient vous intéresser

Actualités & Veilles conception IA

CNIL et le RGPD : naviguer dans l'ère de l'IA et de la DATA

Dans un monde où l’intelligence artificielle (IA) évolue rapidement, la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) confronte les défis uniques posés par le RGPD. Découvrez comment elle aborde les incertitudes et ...
Actualités & Veilles

Progression et défis en diversité et inclusion dans les entreprises : RSE

L’enquête récente menée avec Bain & Company et AFL Diversity révèle des progrès significatifs en matière de diversité et inclusion dans les entreprises françaises, tout en soulignant les défis restants. Cet article explore les différ...
Actualités & Veilles

Cours de conception Figma : Organisez vos fichiers et équipes de manière efficace

Cet article vous guide sur la manière de bien organiser vos fichiers et équipes dans Figma. Il explique la structure de Figma, les différents éléments des fichiers de votre Design System, et donne des conseils spécifiques sur la façon d’organiser votre configuration Figma. Il propose des approches telles que l’utilisation de la fonction « Teams » pour diviser les différents produits ou équipes, la création de projets distincts pour différents statuts de fichiers, l’utilisation d’une légende en forme d’emoji pour indiquer l’état des fichiers, et la personnalisation des vignettes pour une meilleure communication. L’article souligne également l’importance de comprendre la terminologie et la structure de Figma, et encourage les utilisateurs à personnaliser leur organisation et leur workflow en fonction de leurs besoins spécifiques.