Intermittent du spectacle : comment Accéder au financement d’une formation ?

La réforme de la formation et la nature temporaire des activités  offre aux intermittents  des possibilités de formation. La situation que vous occupez au moment où vous souhaitez vous former génère des démarches, des interlocuteurs et des prises en charge différents.

 

  • Vous êtes actuellement dans une position de salarié et vous avez trouvé une formation

Vous vous êtes enregistré sur moncompteactivite.gouv.fr ; Vous pouvez vérifier auprès de votre employeur que vous présentez les conditions requises pour déposer une demande de financement (s’informer auprès de la DRH s’il en existe une). Peut être l’entreprise peut elle vous accueillir dans le cadre de son Plan de développement des compétences réservé à ses salariés. Peut être pourra t’elle abonder (soutenir financièrement) votre projet de formation.

  • Vous voulez utiliser en toute liberté votre Compte personnel de formation CPF

Vous pouvez aussi contacter directement l’OPCO Opérateur de compétences : L’AFDAS qui doit devenir en avril prochain l’OPCO Culture et Médias. Envoyez alors votre demande d’inscription au centre de formation et le devis à l’OPCO.
Si vos droits sont insuffisants pour couvrir le coût pédagogique de la formation, alors un abondement financé par l’Afdas peut compléter la prise en charge :
– dans la limite de 2000€ HT
– et pour un coût global pédagogique (droits monétisés du bénéficiaire + abondement) de 4000€ HT.

  • Vous êtes demandeur d’emploi : votre formation peut être financée par Pôle Emploi

Lors de votre inscription à Pôle Emploi, un dialogue s’engage avec votre conseiller pour élaborer votre Projet Personnalisé d’Accès à l’Emploi (PPAE). Vous pouvez alors soumettre votre projet de formation. Si celui-ci est un levier de votre PPAE, il pourra alors bénéficier d’une prise en charge financière pour suivre une formation.

  • Vous avez bénéficié de CDD ; vous avez un projet professionnel : Vous pouvez, sous certaines conditions, bénéficier du Compte Personnel de Formation de transition professionnelle

Si vous avez été ou vous êtes salarié sous contrat à durée déterminée (CDD), vous pouvez déposer un dossier de financement du CPF de transition (voir la fiche correspondante) au Fongecif, vous devez, dans ce cas, justifier de 24 mois consécutifs ou non en qualité de salarié, quelle qu’ait été la nature des contrats successifs, au cours des 5 dernières années ; dont 4 mois consécutifs ou non, sous CDD, au cours des 12 derniers mois.

Adresses utiles

Etre intermittent

Mon compte activité

Fongecif idf

Ces articles pourraient vous intéresser

Financement métier

Panorama de 10 dispositifs mobilisables par les salariés

Analyser, valider et  développer ses compétences, évoluer et progresser, changer de métier ou d’activité… Différents dispositifs répondent à ces questions pratiques. Ne sont pas examinés dans cet article, les mesures et  dispositifs sp...
Financement métier

Bénévole d’association : comment accéder à la formation ?

La loi Travail a institué, avec effet à partir du 1er janvier 2017, le compte personnel d’activité (CPA) au profit de chaque actif. Il est constitué de trois dispositifs : le compte personnel de formation (CPF), le compte personnel de prévention de la pénibilité (C3P) et du compte d’engagement citoyen (CEC). Le principe du compte d’engagement citoyen est simple : recenser les activités bénévoles ou de volontariat de son titulaire.

Financement métier

Le crédit d’impôt pour dépense de formation du chef d’entreprise

Peu de dirigeants d’entreprises utilisent le crédit d’impôt pour dépense de formation. Cette opportunité est offerte aux entreprises imposées d’après leur bénéfice réel ou exonérées.