< Retour Non classé

Reconversion : A propos de financements

Reconversion : Les financements disponibles

Les besoins de reconversions professionnelles vont grandissant, à la fois en raison des aspirations des personnes, des évolutions économiques et des réorientations rendues indispensables pour répondre à l’impératif écologique et aux transformations numériques et technologiques. Pour que ces enjeux ne soient pas perçus comme un risque, mais comme une opportunité, l’accompagnement des travailleurs en besoin de reconversion doit pouvoir être assuré. Ziggourat dispose d’équipes de conseillers connaissant parfaitement les rouages de la reconversion pour vous aider à monter votre dossier de transition professionnelle

Eric Fremicourt Publié le 28/07/2021

 S’engager dans une reconversion

3 – les financements disponibles

Nous poursuivons nos informations sur la reconversion. Cet article est centré sur les financements disponibles pour financer votre parcours de formation

Rappelons que vos formations diplômantes, certifiantes ou qualifiantes peuvent être accompagnées par un financement public (prise en charge totale ou partielle des frais de formation) et/ou financées via le compte personnel de formation (CPF).

Il existe également d’autres modalités de prise en charge.

L’employeur :

Si vous êtes salarié en CDI  et que votre projet de reconversion peut s’intégrer dans votre entreprise ou d’une l’une des sociétés du groupe dont elle fait partie, nous vous conseillons de solliciter votre employeur. C’est l’occasion de débattre avec lui de votre projet dont il sera mis, de toutes façons, au courant si vous vous engagez dans un financement de votre projet de transition professionnelle (il devra vous accorder l’autorisation d’absence avant que votre demande de financement soit acceptée – ou refusée – par la commission paritaire (Association régionale de transitions professionnelles).

* Se renseigner auprès de votre responsable, le service RH ou consulter :

 https://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/entreprise-et-formation/article/plan-de-developpement-des-competences

 

A noter : Durant cette année 2021, les entreprises – sous certaines conditions – peuvent bénéficier du dispositif FNE – formation géré par leur opérateur de compétences (OPCO) qui permet de former les compétences nouvelles dont les besoins  sont issus de la crise sanitaire (numérique, par exemple).

 

Les commissions régionales de transitions professionnelles

– Si votre employeur refuse la prise en charge, notez que les projets de formation de nombreux actifs s’inscrivant dans une reconversion sont éligibles à un financement via les associations de transition professionnelle et qu’il est utile de consulter un Conseiller en évolution professionnelle (CEP) ; cette prestation étant gratuite

* CEP, en région Ile-de France : 

https://www.infocep.fr/guides/tout-savoir-sur-le-conseil-en-evolution-professionnelle

La mobilisation d’un financement de transition professionnelle requiert l’autorisation d’absence accordée par votre employeur (si le projet de formation se situe durant le temps de travail) avant que votre demande de financement soit acceptée – ou refusée – par la commission paritaire (Association régionale de transitions professionnelles).

Les priorités de financement concernent les métiers porteurs et ceux en pénurie de candidatures.

Toutes les explications sont fournies par le financeur.

 

Si vous souhaitez vous engager dans un projet de reconversion sans en informer votre employeur, vous pouvez – sous conditions – avoir recours au dispositif « démissionnaire », géré également par Transitions Pros.

 

Si vous êtes salarié en CDD ou intermittent, vous avez également accès sous condition au financement d’une transition professionnelle

 

* Consulter : Transitions professionnelles  région Ile-de France 

https://www.transitionspro-idf.fr/

 

Les financements en direction des demandeurs d’emploi :

Si vous êtes  demandeur d’emploi, vous pouvez accéder à différents financements d’une formation via Pôle Emploi et/ou  le conseil régional.

 A titre d’exemples :

* Le contrat de sécurisation professionnelle : 

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F13819

 

* L’aide individuelle régionale vers l’emploi en Ile de France  https://www.iledefrance.fr/aide-individuelle-regionale-vers-lemploi-aire-2 

 

Là encore, la prise en charge financière de votre parcours de formation sera facilitée si vous vous engagez vers des métiers porteurs.

 

A noter également :

 

  • Que plusieurs cycles de formation peuvent être accessibles par des modalités de formation en alternance qui permettent à la personne d’être rémunérée durant sa formation 

Voir :

https://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/formation-en-alternance-10751/

 

  • Que certaines entreprises ou branches soucieuses de développer les qualifications sur des emplois prioritaires abondent le CPF c’est-à-dire qu’elles apportent un complément pour vous permettre de financer votre formation dans des domaines spécifiques. C’est ce que l’on nomme l’abondement de co construction

                     Voir :

https://www.of.moncompteformation.gouv.fr/espace public/actualite/abondements-les-grands-principes

 

E.F juin 2021