Google souhaite faire de sa technologie AMP un standard

Lancée en 2016 par Google, la technologie AMP (acronyme signifiant « Accelarated Mobiel Pages ») permet d’accélérer l’affichage des pages web sur les terminaux mobiles. Elle repose sur l’utilisation d’un langage HTML simplifié et un système de mise en cache. Google souhaite aujourd’hui passer à la vitesse supérieure pour développer et étendre ses pages AMP. Il ambitionne de faire de sa technologie un standard. Ce projet pourrait bien révolutionner l’internet mobile, même s’il rencontre encore quelques obstacles.

Qu’est-ce que la technologie AMP ?

AMP (Accelerated Mobile Page) est un format de pages mobiles créé par Google. Cette technologie open source permet d’accélérer la vitesse d’affichage des pages web sur les appareils mobiles. Les pages AMP se distinguent par l’utilisation d’un code source allégé. Ce code est débarrassé de tous les éléments superflus qui peuvent ralentir l’affichage des sites web. De plus, les pages AMP sont stockées en cache sur les serveurs de Google. Ce dispositif permet au moteur de recherche d’afficher instantanément tous types de contenus (images, vidéos ou textes). En moyenne, les pages AMP s’affichent 90 % plus rapidement que les pages web classiques. Le bénéfice pour les mobinautes est réel. En effet, les connexions en 3G ou 4G sont plus lentes que celles des postes de travail connectés au Wifi. La mémoire vive des téléphones est également beaucoup moins importante.

Quelle est son importance pour le SEO ?

Grâce à l’accélération de la vitesse de chargement qu’elles induisent, les pages AMP procurent une expérience utilisateur plus agréable. Les sites qui utilisent cette technologie ont un taux de rebond plus faible. Les visiteurs accèdent immédiatement au contenu recherché. Les pages AMP sont également plus fréquemment explorées par les robots d’indexation des moteurs de recherche. Par là même, elles optimisent le « budget crawl » des sites.

D’autre part, la vitesse de chargement d’un site est l’un des 200 facteurs de classement de l’algorithme de Google. Google Speed Update a d’ailleurs érigé la vitesse de chargement au rang de critères officiels de classement. L’utilisation des AMP peut donc améliorer le positionnement d’un site dans les SERP. Si vous souhaitez en savoir davantage sur les critères pris en compte par Google pour indexer et mettre en avant certains sites web, vous pouvez suivre une formation SEO complète.

Les limites des pages mobiles accélérées

Les Accelerated Mobile Pages sont codées en AMP HTML. Ce langage est élaboré par Google et propre au moteur de recherche. Or, il s’agit justement du problème principal des pages AMP. Celles-ci ne peuvent fonctionner que sur certaines plateformes (notamment Twitter, Google et d’autres moteurs de recherches, comme Bing).

D’autre part, certains sites ont développé leur propre technologie pour accélérer l’affichage des contenus. Facebook a créé les Instant Articles et Apple propose des « News » à ses utilisateurs.

Dès lors, l’on comprend aisément pourquoi Google souhaite faire de ses pages AMP un standard pour une majorité de plateformes.

Vers l’institution des AMP en standard ?

Pour étendre sa technologie, Google souhaite que tous les sites puissent accélérer la vitesse d’affichage de leurs pages. Cette démarche nécessite tout de même la coopération des éditeurs de sites. Ils devront appliquer certaines règles ou apporter des modifications techniques pour améliorer la performance globale de leurs pages web. Ces ajustements sont très similaires à ceux qui doivent être réalisés dans le cadre de l’optimisation SEO. Google a créé l’outil Page Speed Insights pour valider les sites web d’un point de vue technique et mesurer leur vitesse d’affichage. Une formation référencement naturel vous permettra d’appréhender l’ensemble des actions permettant d’améliorer la visibilité de votre site.

Le développement de l’AMP en standard découle de la volonté de Google d’apporter une solution opérationnelle et uniforme. Le moteur de recherche s’oppose ainsi aux normes hétérogènes des différentes plateformes. Néanmoins, les normes et les standards web sont habituellement fixés par des entités indépendantes, à l’instar de W3C (World Wide Web Consortium). Google devra donc s’appuyer sur cette expertise tierce, tout en perfectionnant sa technologie propriétaire. Actuellement, la standardisation des AMP est encore à l’état de projet. Mais de nombreux sites ont choisi d’y avoir recours pour améliorer leur visibilité. Si vous désirez vous initier aux Accelarate Mobile Pages, vous pouvez vous inscrire à une session de formation référencement naturel.

Ces articles pourraient vous intéresser

Actualités

Les contenus les plus engageants sur Facebook

L’année précédente fut quelque peu houleuse pour le réseau social Facebook. Quelques scandales ont entaché la réputation du géant Américain auprès de ses utilisateurs.

Actualités

Facebook : le guide des bonnes pratiques pour les publicités vidéo sur mobile

La vidéo est un des supports les plus convoités par les utilisateurs, et précisément sur les appareils mobiles. En effet, ce sont près des ¾ des vidéos qui sont vues depuis un mobile. Pour venir en aide aux annonceurs à mieux gérer leurs publicités vidéo, Facebook a mis en place un guide dans lequel tout le monde peut bénéficier d’outils performants pour assurer sa campagne de communication. Vue d’ensemble autour de ce guide pour adopter les bonnes méthodes pour les publicités vidéo sur mobile.

Actualités

Les 5 composantes managériales pour anticiper les conflits

Le docteur Steven Karpman est un scientifique réputé dans son domaine de compétence : la psychologie. Il est l’élève du psychiatre américain Eric Berne, lequel a fondé l’analyse transactionnelle. S