Vos possibilités de financements

 

FINANCER SA FORMATION EN 2017

Nos sessions et cycles de formation s’inscrivent dans le cadre de la formation professionnelle continue et peuvent être financés par le biais du CPF ou les dispositifs d'aide aux personnes sans emploi. Ziggourat proposera en 2017 un outil d’externalisation de la gestion de la formation professionnelle et vous affranchira de la charge administrative inhérente au suivi et au financement des actions de formation continue de chaque employé. Voici à titre informatif les différents dispositifs de financement de la formation professionnelle.

 

Un conseil sur 
les possibilités de financement ?
Nous vous rappelons !

 

Le Compte Personnel de Formation - CPF


Il a remplacé le DIF au premier janvier 2015 et est ouvert à chacun, depuis la sortie du système scolaire jusqu’à la retraite et est alimentée par un capital heures avec un maximum de 150 heures obtenues en sept ans et demi au prorata des heures de travail effectuées. Les heures de DIF non utilisées après 2014 ont été versées sur le CPF début 2015 et resteront utilisables pendant une période de 6 ans. Le compte CPF pourra être utilisé à partir du 1er janvier 2016 et les heures de DIF antérieures pourront être utilisées jusqu’en 2020.

Chaque salarié peut consulter le solde de son CPF sur www.moncompteformation.gouv.fr.

Des critères spécifiques à ce nouveau dispositif centré sur l’employabilité des individus et non sur les besoins de l’entreprise :

  • la formation peut être réalisée sans l’accord de l’employeur si l’action se déroule hors du temps de travail,
  • elle doit être choisie sur une liste de formations certifiantes ou qualifiantes ou doit faire partie de l’inventaire complémentaire ou du socle de connaissances (formation techniques essentielles),
  • le CPF est un droit acquit qui perdure après la sortie d’emploi.

 

Le Congé Individuel de Formation - CIF

La demande de CIF est à l’initiative du seul salarié ou intermittent à condition qu’il justifie de 24 mois de travail, pas forcément au sein de la même entreprise. Il sera utile de se rapprocher de l’OPCA de l’entreprise pour valider l’élligibilité de votre demande. Dans le cadre de la demande d’un CIF, le compte CPF du demandeur sera mobilisé en priorité.

 

Le plan de formation

Le plan de formation n’est plus financé par les dispositif d’état et se fait sur les fonds propres de l’entreprise. En contrepartie, les entreprises bénéficient d'une forte réduction des cotisations, celles de 300 salariés et plus n’ayant plus d’obligation de versement. Les entreprises ont l’obligation d’organiser la formation de leurs salariés tous les 6 ans et sont susceptibles d’être sanctionnées sous forme d’un crédit automatique de 100 heures des comptes CPF des salariés non formés.

 

Le Contrat de Sécurisation Professionnelle - CSP

Il concerne les demandeurs d’emploi qui subissent un licenciement économique. Le CSP est proposé par l’employeur lors de l’entretien préalable et a une durée maximale de 12 mois pendant laquelle le licencié bénéficiera de 80 % de son salaire et d’un suivi de recherche d’emploi ou de formation. Charge à l’ancien salarié de rechercher la formation qui l’intéresse et au référent Pôle-Emploi de monter le dossier de demande de financement auprès de l’OPCA concerné.

 

Le Plan de Sauvegarde de l’Emploi (PSE) et l'Aide Individuelle à la formation (AIF) Pôle Emploi

Ce plan est obligatoire pour l’entreprise de plus de 50 salariés qui envisage une procédure de licenciement économique d’au moins 10 salariés. Il vise à définir des actions en vue du reclassement interne ou externe des salariés visés par la mesure, passant pour certaines par de la formation. Les demandeurs d’emploi peuvent prendre rendez-vous avec leurs conseillers afin de valider leur projet de formation. En dehors de ce financement, ils peuvent utiliser les heures de CPF restantes au départ de l’entreprise et compléter avec une aide individuelle à la formation (AIF).

 

Les artistes auteur(e)s

Les artistes auteurs inscrits à l’AGESSA ou à la Maison des Artistes bénéficient d’un plafond annuel de financement de 7200 euros. Des plafonds de coût s’appliquent également selon les types de stages. Contactez-nous pour connaître les modalités de financement et mettre en place votre dossier avant de le soumettre à l’AFDAS.
 

Travailleurs handicapés

Ils dépendent de l’Agefiph qui, sous certaines conditions, propose des aides destinées à acquérir des compétences nécessaires à un accès ou un maintien durable dans l’emploi. Le centre Mediabox est accessible en rez-de-chaussée et compatible avec les exigences nécessaires à l’accès aux personnes à mobilités réduites.

 

Dirigeants d’entreprises et travailleurs indépendants

Les travailleurs indépendants, ainsi que les chefs d’entreprise doivent se rapprocher de leurs organisme collecteurs respectifs (OPCALIA, Agefice, etc.) pour connaître les conditions de financement d’une formation.